Vidéos

Dr Christophe Desportes - Le scandale du dépistage du cancer de la prostate

" La publication de ce livre a pour but d’informer les hommes qui se trouvent mis en position de réfléchir au bien-fondé du dépistage du cancer de leur prostate. Chaque année des milliers d’hommes effectuent, sur prescription médicale, un dosage des PSA (antigène prostatique spécifique), et cela le plus fréquement à partir de 50 ans, à l’occasion d’un bilan de santé. Pourtant la Haute Autorité de Santé ne le recommande pas et indique que : “le dépistage systématique du cancer de la prostate, effectué par dosage des PSA n’a pas démontré d’intérêt chez les hommes qui présentent des facteurs de risque”. L’OMS ne le recommande pas non plus ! " Plus d'informations dans le livre "Le scandale du dépistage du cancer de la prostate" aux éditions Pascal sur le site des Editions Pascal.

" La publication de ce livre a pour but d’informer les hommes qui se trouvent mis en position de réfléchir au bien-fondé du dépistage du cancer de leur prostate. Chaque année des milliers d’hommes effectuent, sur prescription médicale, un dosage des PSA (antigène prostatique spécifique), et cela le plus fréquement à partir de 50 ans, à l’occasion d’un bilan de santé. Pourtant la Haute Autorité de Santé ne le recommande pas et indique que : “le dépistage systématique du cancer de la prostate, effectué par dosage des PSA n’a pas démontré d’intérêt chez les hommes qui présentent des facteurs de risque”. L’OMS ne le recommande pas non plus ! " Plus d'informations dans le livre "Le scandale du dépistage du cancer de la prostate" aux éditions Pascal sur le site des Editions Pascal.