Actualités régionales

Larmor-Plage : Un millier de personnes pour les obsèques de Cédric de Pierrepont

16 mai 2019 à 10h31 Par Rédaction RMN
Crédit photo : AFP, Damien Meyer



Une haie d’honneur de bérets verts, la tendresse de ses proches et des centaines d'anonymes : les obsèques de Cédric de Pierrepont, l’un des deux militaires tués au Burkina Faso en libérant des otages, ont été célébrées mercredi 15 mai à Larmor-Plage dans le Morbihan. 

Des avions et des hélicoptères ont survolé l'église. Le cercueil, couvert d'un drapeau français, est entré dans la petite église au son des cornemuses qui ont entonné "La marche de Bruce" au milieu d'une haie d'honneur, composée de 40 "bérets verts". La cérémonie était retransmise à l'extérieur grâce à des hauts parleurs.



Empreinte d’émotion et de recueillement, la cérémonie religieuse a été marquée par les témoignages des proches de cet homme de 33 ans, membre des forces spéciales. « Mon amour, tu as été l’amour de ma vie (…) nous avions tant de projets toi et moi à vivre ensemble », a dit sa compagne, Florence, émue aux larmes. Le père Rémi rend hommage à Cédric de Pierrepont. « Plutôt que d’héroïsme, j’aimerais parler de l’être amoureux que Cédric a pu être. Il a été un exemple d’amour et de volonté pour sa famille et ses compagnons. Son combat n’est pas vain, il nous montre que chacun est capable de donner le meilleur de lui-même, de se redresser.»

Le cercueil est sorti de l'église de Larmor-Plage, sous les applaudissements d'une centaine de personnes venues rendre un dernier hommage au commando. Les militaires des forces spéciales ont entonné le même chant que la veille aux Invalides "Loin de chez nous". Déjà joué pendant la cérémonie, l'"Amazing Grace" a été à nouveau chanté par les militaires et la foule.



Reportage de Margot Melot