Actualités régionales

Interview Présidentielle : Pas de publication dans le Télégramme

21 mai 2019 à 14h32 Par Rédaction RMN


A cinq jours du coup d'envoi des élections européennes, Emmanuel Macron a accordé un entretien à plusieurs titres de la presse régionale. Une interview qui lance le sprint final d'une campagne qui se durcit à l'approche du scrutin, et dont le chef de l'Etat a affiché son soutien à Nathalie Loiseau, tête de liste LaRem de Renaissance. Le chef de l’État a reçu dans le salon des aides de camp, située sous son bureau à l’Elysée, neuf journalistes des grands groupes de la presse régionale, comprenant une cinquantaine de quotidiens. 

Deux quotidiens régionaux, La Voix du Nord et Le Télégramme ont refusé de participer, lundi 20 mai, à une interview collective du président Emmanuel Macron.

Dans un tweet, le rédacteur en chef de « la Voix du Nord », Patrick Jankielewicz, explique qu’à « cinq jours du scrutin, cela perturberait l’équilibre du traitement de la campagne auquel nous essayons de veiller », ajoutant que « la publication est soumise à la relecture préalable de l’Elysée ». Hubert Coudurier est le directeur de l'informarion du "Télégramme". 
Contacté par Margot Melot, le rédacteur en chef du Télégramme, Samuel Petit, ajoute : "Déjà nous n'avons pas assisté à l'entretien. La façon dont on pose les questions,  la façon dont elles sont retranscrites sous le contrôle de l'Elysée en salle de presse. Et avec relecture derrière, même si nous ne sommes pas fondalement contre les relectures, le manque de marche de manoeuvre ... Tout cela a fait qu'on a refusé l'entretien. Mais ce n'est pas la première fois, c'est déjà arrivé avec d'autres présidents. Ce n'est pas obligatoire d'assister à ces interviews communes. [...] C'est une décision normale dans des choix éditoriaux normaux".