Histoire : Il y a 526 ans, la Bretagne commençait à perdre son indépendance

12 June 2017
Par Rédaction RMN
Le 6 décembre 1491, Anne de Bretagne épousait Charles VIII, roi de France de 1483 à 1498. Un mariage qui lançait le rattachement de la Bretagne au royaume de France.

Tout démarre avec la mort du duc François II de Bretagne en 1488. Il laisse alors une fille prénommée Anne. Maximilien d’Autriche, veut l’épouser mais les régents du royaume de France la font épouser par Charles VIII. Le mariage a lieu le 6 décembre 1491, il y a tout juste 526 ans. Les noces ont lieu à Langeais, près de Tours. Anne de Bretagne a alors 14 ans et le roi de France en a 21. C'est le début de la fin pour la Bretagne indépendante.

Le dernier grand fief est donc en cours de réunion à la couronne de France. A la fin du 15e siècle, avec le rattachement de la Bretagne, la France est donc le pays le plus uni et donc le plus puissant d’Europe.

Puis au décès de Charles VIII, Anne doit épouser Louis d’Orléans, futur Louis XII. Ce nouveau mariage avait été stipulé dans le contrat écrit le 6 décembre 1491. Ce nouveau mariage a consolidé le lien entre la Bretagne et la France.

La Bretagne passera définitivement à la France sous le règne du roi suivant, François Ier, qui a regné de 1515 à 1547.