Un nouveau propriétaire pour le zoo de Pont-Scorff (56)

11 July 2017
Par Rédaction RMN
Pas de redressement judiciaire

Le zoo de Pont-Scorff change de main. Le tribunal correctionnel de Lorient a rejeté la demande de cessation de paiement ce matin. Véronique et Olivier Thomas, frère et sœur à la tête du parc animalier, vont pouvoir procéder à la cession à l'amiable évoquée vendredi dernier devant les juges, et ainsi céder les 70 % de parts qu'ils possédaient à un repreneur, Sauveur Ferrara (docteur albigeois) propriétaire de cliniques et investisseur dans plusieurs zoos. 

Pourtant tout laissé penser que les juges prononcent le redressement judiciaire. La dette du parc animalier en 2017 atteint 30 % du chiffre d'affaires, lui-même en baisse de 15 % cette année.

L'activité du parc animalier peut donc reprendre normalement avec le nouveau patron. Le zoo de Pont-Scorff c'est : une cinquantaine de salariés et plus de 600 animaux.